L'histoire de notre histoire

 

Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est le voyage d'Ulysse qui a donné l'impulsion décisive à l'invention d'OHROPAX. En effet, une des connaissances de Maximilien Negwer serait un jour tombé en 1903 sur des boules en cire de la légende antique.

 
 

Pour tous ceux qui n’ont pas l’Odyssée d’Homère sous la main, voici un court résumé de l'aventure d'Ulysse vieille de 2700 ans :

 

L'Odyssée

La magicienne Circé avait mis en garde Ulysse et ses compagnons de l'île des Sirènes. Celui qui se laisserait séduire par leur magnifique chant serait voué à une mort certaine. Mais Ulysse se montra extrêmement rusé. Suite à l'avis de la magicienne, il boucha les oreilles de son équipage avec des boules en cire d'abeille et se laissa lui-même attaché au mat pour entendre les sirènes tout en pouvant quand même leur résister.

 

Pour en savoir plus sur l'Odyssée

» cliquez ici

 
 
   
 
 



 

1907

Le pharmacien Maximilian Negwer ouvre dans le quartier Schönenberg de Berlin "l'entreprise  de spécialités pharmaceutiques et cosmétiques Max Negwer". Le principal produit de la gamme est l'OHROPAX. Produit ingénieux, tout comme sa dénomination : "Ohropax" est une mélange germano-latin signifiant "paix des oreilles".


Le fondateur de l'entreprise Maximilian Negwer (à gauche)
Maquette d'oreille en 1928 (à droite)

 

 

1917

À l´aide d´OHROPAX, Max Negwer put aider les soldats, en les protégeant des « des grondements de canons » pendant la 1ère Guerre mondiale. OHROPAX devient alors un produit de grande consommation.

 


Affiche publicitaire OHROPAX de 1916 (arrière-plan)
Boîte de l'armée datant de 1917 (avant-plan)

 

1928

OHROPAX conquiert le marché. La maquette d'oreille surdimensionnée devient alors en pharmacie un support publicitaire idéal qui attire l'attention. Grâce à ses campagnes publicitaires dans les journaux et les magazines, OHROPAX s'impose comme la marque la plus reconnue en matière de protection auditive. OHROPAX exporte également ses produits avec succès dans 42 pays.

 
 


Affiche publicitaire de 1928

 

1943

Après la mort de Max Negwer, sa femme Erna Negwer prend la tête de l'entreprise. Elle dirige la compagnie avec habileté durant une longue période difficile. À la fin de la guerre, la production doit être interrompue en raison d'une pénurie de matières premières.

 

 

1958

La société, basée à Potsdam depuis 1924, subira les conséquences de l’Allemagne divisée : suite à la nationalisation de l'entreprise sous la RDA, la production OHROPAX est dirigée par une entreprise d'État. L'entreprise familiale fondée par Max Negwer s'installe en Allemagne de l'Ouest et commence à Bad Homburg un nouveau départ sous la direction du fils du fondateur, Wolfgang Negwer.

 

1974

La reprise économique durable booste les ventes d'OHROPAX. C'est à ce moment là qu'est créé le nouveau logo jaune vif, qui caractérisera son emballage pour les années suivantes. On utilise toujours une boîte en fer-blanc en guise d'emballage.

 

1991

L'entreprise déménage dans de nouveaux locaux à Wehrheim/Taunus. Des lignes de production et de conditionnement modernes viennent remplacer le travail manuel existant. Michael Negwer, un des petits-fils du fondateur, prend la direction de l'entreprise familiale.

 

1993-1999

À la gamme de produits s´ajoutent les bouchons d'oreille OHROPAX Soft et OHROPAX Color, en mousse, ainsi qu’OHROPAX Multi, en plastique.

 

2001

L'entreprise met de plus en plus l'accent sur la satisfaction client et sur l'assurance d'un niveau de qualité élevé, qui deviennent alors des valeurs fondamentales. L'entreprise obtient la certification ISO 9000.  

 
 

2005

Les bouchons d'oreille en silicone OHROPAX Silicon viennent élargir la gamme de produits.

 

2007

Célébration du 100ème anniversaire de la société. Le nouveau slogan « Du luxe pour vos oreilles » et l'emballage attrayant conçu à l'occasion du 100ème anniversaire, ouvrent la voie à un nouveau siècle de succès.

 

 

2011

La société s'installe dans des locaux plus spacieux à Wehrheim, créant ainsi les conditions idéales pour le développement de l’entreprise. Apparition de nouveaux produits : masque de sommeil haut de gamme et bouchons d'oreille OHROPAX Silicon Clear.

 


Emballage actuel d'OHROPAX Classic (arrière-plan)
Présentoir dans les années 1930 (avant-plan)

 

Aujourd'hui

OHROPAX fait partie depuis longtemps des plus grandes marques allemandes. Les boules en cire classiques représentent encore et toujours le produit phare de l'entreprise familiale située à Wehrheim/Taunus. Avec ses quelques 35 employés, elle produit chaque année plus de 30 millions de bouchons d'oreille, apportant le calme pour le plus grand bonheur des utilisateurs. Des bouchons d'oreille de toutes sortes ainsi que d'autres produits de santé viennent compléter la gamme actuelle.

» cliquez ici